Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SEMAINE 37

Publié le par bigben

semaine du 15 septembre au 21 septembre 2014

  lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
km 74/35 12.3 19.3 13.9 50 22.53 90
tps 2h24/2h54 1h 2h10 1h 1h36 2h06'45 3h09
vit.moy 30.9/12.1 12.3 8.9 13.9 31.1 10.7 28.5
fc moy 116/130 122 112 124 115 148 114
fc max 150/153 168 142 166 151 163 142
d+ 820/1000 0 800 0 610 1700 1700
  vélo/trail 10x400 1'07 r.1' / 30km vélo/ 2h30 tennis trail, gros coup de fatigue 2x3000 9'39/9'29 r.5' / 30km vélo vélo tour benoit ttutturu trail 24km 1700d+ vélo col otxondo ispegui

Semaine mitigée qui se termine, en effet à partir de mercredi gros coup de bambou, plus de jus, grosse fatigue, je me sentais tout raplaplapla ! Je pense que la journée du lundi m'a bien tiré dedans ainsi que mardi mais je pensais pas ramasser autant.

Les 2 points positifs sont mes séances de frac sur piste où les chronos commencent à être interessants et bien sur le trail à lecumberry où je pulvérise mon record de la montée du pic du behorleguy malgré de très mauvaises sensations les jours précédents la course, comme quoi ...

Niveau blessure je ne ressent plus rien au genoux mais c'est mon tendon d'achille qui chauffe un peu mais rien de grave, maintenant je fais vraiment gaffe à la moindre alerte !

La semaine prochaine je sais pas comment je vais orienter ma semaine, je devais faire du jus, c'est à dire pas grand chose en vue de la skyrhune mais j'y arriverai pas ... c'est plus fort que moi faut que je fasse du sport !

Donc dès lundi je vais me mettre une dose et puis le reste de la semaine on fera de la qualitée, travail de côte je pense, mais pas de séance de plus d'une heure trente.

Pour revenir au ttutturu trail, super journée, super organisation, super trail qui est quand même d'une grande difficultée, dommage que quelques espagnols ne sont pas venus se frotter car il est costaud ce trail !

Pour ce qui en ai de la course, j'ai pleinement savouré ! Car l'année dernière, je m'étais mis vraiment minable et j'en garde pas un bon souvenir, j'étais vraiment arrivé rincé, j'avais tout donné lors de la dernière descente car on m'avait annoncé que le deuxième revenait sur moi alors que ce n'étais pas vrai ... lol du coup j'avais gagné la course avec 7' d'avance mais complètement explosé !

Revenons à nos moutons : je passe les bonjours à tout le monde ( jessie, sara korrika, baztandarrak, organisateurs, philippe, mumu, ... ) et la première chose que j'apprécie d'être parmi les favoris c'et que j'ai l'impression que personne n'ose me doubler au départ du coup les premiers kilomètres de plat c'est moi qui donne le rythme et je me presse pas ! Je pense que tout le monde est content de partir tranquilou, pour ma part j'ai pu discuter avec claude escots comme ça !

Par contre dès qu'on rentre dans le vif du sujet, c'est à dire la montée, la on passe au chose sérieuse : je me met à mon rythme (160 bpm) et c'est parti ! seul philippe bordenave me suit et on fera un bon quart d'heure ensemble avant qu'il ne commence à lacher prise. A partir de là, je savais que je partais pour un cavalier seul, donc je me fixais comme objectif d'arriver en haut du pic du behorleguy en moins d'une heure.

J'ai toujours réussi à trottiner sauf dans les 200 derniers mètres où la montée est vraiment trop raide, donc marche rapide ! Dans la montée j'ai eu des encouragements de pleins de monde ainsi que d'enfants, c'était plaisant ! Pour l'annecdote un personne me demande si je parle français, je lui répond que oui, et elle me répond que souvent ce sont les espagnols qui sont devant et je lui rétorque "j'ai une tête d'espagnol où quoi ?" :) bien sur que non ! (c'est un cochon, regarde, spider cochon est là ! )

La bonne surprise est de voir inaki jaureguiberry au sommet pour prendre des vidéos, merci à lui d'ailleurs ! (et reviens vite sur les sentiers ! )

https://www.youtube.com/watch?v=bZjLoUtrM8I&feature=youtu.be

Après le sommet je me met en gestion de course, sans tout donner mais sans trainer non plus, tout se déroule parfaitement, les paysages sont magnifiques, le temp est parfait, les jambes répondent très bien, je savoure pleinement ! qu'est ce que ça fait plaisir ! car je sais que dans une semaine, à la skyrhune ça risque pas d'être la même ! Donc on savoure un max !

Pour finir les organisateurs ont changé la dernière descente qui avant était sur bitume et maintenant, un super petit sentier très technique nous ramène à l'arrivée, merci pour ce changement bienvenu !

A l'arrivée ma petite femme avec mes enfants étaient présents, c'est vraiment génial ainsi que ludo dit le mammouth et mattin. Je passe donc la ligne avec mes enfants (j'adore ça !) sans avoir ramasser comme l'année dernière et maintenant place à la récup à la bière (je m'autorise un excès car on le mérite bien !) et on est resté là à papoter jusque 20h00 (je suis arrivé vers 16h30).

Remise de prix super, pâté et rosé avec un magnifique trophé, les gosses peuvent jouer dans les champs, il y a plein de monde, pleins d'enfants, c'est le top pour la famille !

Maintenant place à la skyrhune, ça va chier !!!!!!!

 

 

Commenter cet article
L
Super! Bravo! Encore en Costaud!
Répondre